Marécage arbustif exceptionnel: l’écotone RJANP du mois!

Peu importe la grandeur de votre propriété, sa valeur foncière ou l’utilisation principale que vous en faites, pour Ruisseau Jackson aire naturelle protégée (RJANP), celle-ci est une composante importante du bassin versant et un site d’intérêt pour la conservation de la nature. Chaque fois que nous nous étudions les propriétés écologiques d’un nouveau secteur, nous confirmons l’importance à nos yeux de préserver cette grande richesse, source de paysages superbes, de biens et services écologiques essentiels à notre bien-être collectif tout en préservant une quiétude typique des plus beaux milieux naturels des Laurentides. Récemment, nous avons eu la chance de découvrir un site magnifique! C’est définitivement l’écotone du mois! 

Marécage arbustif

Une récente étude effectuée sur un terrain situé au coeur géographique du territoire a permis d’identifier, sur la rive du cours d’eau, un habitat dépourvu d’arbres très riche en biodiversité. On définit ce type de milieu de friche humide ou de “marécage arbustif”, car si l’on n’y trouve peu ou pas d’arbres du tout, on y observe une belle variété de petits arbustes. L’habitat visité est particulièrement intéressant à un point précis où il recouvre une pointe qui s’avance dans le cours d’eau.

À cet endroit, la rive du ruisseau Jackson s’étend sur une superficie représentant plus de 4500 mètres carrés. Il s’agit d’un habitat important pour la faune aquatique ou semi-aquatique de même que pour une grande diversité d’espèces qui utilisent cet habitat pour la nidification et l’alimentation. Cet écosystème est défini comme un écotone, soit une zone de transition entre des milieux écologiques différents. Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit d’une transition entre le milieu forestier et le milieu aquatique. Les écotones sont reconnus pour leur grande diversité biologique. Voilà l’une des caractéristiques les plus marquantes de cette propriété sur le plan environnemental.

La grenouille des marais (Lithobathes palustris), une espèce susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable, a été observée dans la portion aquatique de la propriété. Bien que surtout terrestre, cette espèce préfère les milieux aquatiques et humides comme ceux présents autour de notre écotone du mois!  

Vous voulez découvrir la valeur écologique de votre propriété? Communiquez avec nous et demandez-nous de vous parler de notre programme de Cahiers du propriétaire